Mix IT 2016 – jour 1

C'est la 3ème fois que je participais au Mix-IT. C'est habituellement une programme un peu atypique, 
mêlant technique, agilité, et les fameux aliens.
Cette année, peu de JS par rapport aux autres éditions. La technique est très variée, et c'est du coup
plus difficile d'y trouver son compte. Côté agilité, j'avoue que le choix est vaste mais ce ne sont 
pas habituellement des sujets qui m'attirent.

La keynote d'ouverture a été dirigée par un professeur de collège en REP+. Ce fut tonique, accrocheur 
et il nous a montré son cheminement pour arriver à la mise en place d'une démarche agile dans sa 
façon d'enseigner. Ce fut suivi par un talk intéressant sur l'inutilité de la confiance en soi pour 
parvenir à réaliser ses rêves.

J'ai enchainé avec un atelier ElasticSearch/Logstash/Kibana. Un atelier, c'est un exercice difficile
où les participants n'ont pas toujours une machine opérationnelle. Systématiquement le WIFI est de 
piètre qualité et il faut bien que chacun arrive avec l'ensemble des pré-requis installé. Pour moi
ce fut l'occasion de jouer avec la stack ELK pendant 1h30. Le tuto, accessible sur internet, est très 
bien fait (il ne manque que l'installation du plugin head : plugin install mobz/elasticsearch-head) et
il suffit juste de bien lire (comme souvent). Malheureusement, les animateurs n'ont pas vraiment
animé l'atelier, tout reposant sur le tutorial. Il manquait donc ces échanges, même si on pouvait
tout à fait les interpeller.

A midi on a eu une belle conf par une personne de chez JetBrains qui a bien exprimé l'état actuel du 
monde informatique, des informaticiens, et des technologies. Très fun, on ressort de là avec une vision 
différente de notre métier. Mais doit on pour autant ne pas regarder les nouvelles technologies qui 
arrivent sur le marché ?
Ensuite, j'avoue que je me suis raté. J'hésitais entre Sécurité et un talk agile. J'ai pris la première,
erreur ... Je ne m'étendrai donc pas sur cette session.
Par contre la suivante était très intéressante, et traitait des Daily StandsUp, ces foutus, daily stand
ups, d'ailleurs. Tous les points ont été abordés : les retardataires (c'est moi, enfin nous), le
sentiment de perte de temps, les durées rallongées, le papillonage, l'ennui, le stress du projet au 
délai trop court... Bref, plein de petites astuces ont été proposées. Pas forcément les astuces qui 
marcheront sur chaque projet. Mais au final ce qui faudrait retenir, c'est qu'il faut expérimenter
des choses pour arriver à un moment qui remporte l'adhésion de chacun. Slides à visionner !!!

Pour les keynotes du soir, ce fut très varié: IA, définitions, situations, perspectives, et aussi,
danger. Bref, surtout une grosse inconnue sur ce que ça va faire, mais une certitude, les super IA
ça arrive pour ce siècle. Et enfin le dernier point, ce fut très, déroutant : L'implantation des plumes
sur les manchots en antarctique.

Benjamin

Aucun commentaire pour Mix IT 2016 – jour 1