Sponsor du Blend Web Mix 2016, Peaks a participé à la plus grande conférence annuelle Web – Design – Business de Lyon.

Le Blend Web Mix est organisé au palais des congrès – Cité Internationale de Lyon

Tout d’abord, petite piqûre de rappel sur le Blend Web Mix. Comme son nom l’indique, cet évènement a pour particularité de littéralement mélanger différents domaines de l’écosystème tech :  Web, design et business autour d’environ 80 conférences (+ workshops, ateliers) réparties sur 2 jours.

Mais ce n’est pas tout ! Un startup contest permet à de jeunes pousses de pitcher leur service/produit auprès d’investisseurs ou de curieux. Des jeux, des espaces de networking et autres ateliers pour les enfants sont également au programme de ces 48 heures résolument orientées « blend » afin de mixer les talents et faire se rencontrer les différents acteurs du digital.

>> Revoir le teaser de l’édition 2016

Retour d’expérience d’un développeur iOS présent à la première des deux journées de conférences.

C’est donc dans ce contexte que je me suis rendu à l’ouverture du salon. Même si les développeurs iOS ne sont pas légion sur le salon, tout de suite l’humeur chaleureuse des organisateurs est palpable. Dès l’obtention du badge et d’un bracelet au confort discutable, rendez-vous dans le principal amphithéâtre pour l’accueil en ayant pris soin de prendre un café et une viennoiserie.

L’hilarante vidéo de présentation permet de tout de suite de jauger l’ambiance décontractée des journées à venir et laisse place au classique mais nécessaire discours de présentation. Comme chaque année, celui-ci permet entre autre d’expliquer comment se déplacer dans le palais des congrès qui peut ressembler à un mini labyrinthe pour les non-initiés.

Le grand nombre de conférences condensées en deux jours pose également le dilemme du choix. Non, on ne peut pas tout faire et tout voir au Blend Web Mix, d’où l’intérêt d’y aller à plusieurs afin de débriefer sur les présentations.

Développeur iOS de jour, designer de nuit et passionné du monde des startups, le choix n’a pas toujours été évident ! Vous pouvez jeter un oeil à l’impressionnant programme de l’année 2016.

Une solution consiste – bien que ce format ait été réduit cette année – à participer à des conférences courtes, un format de 15min au lieu de la traditionnelle heure de présentation afin de diversifier les thèmes (Tech, Design, Business).

Le drapeau d’accueil affiche clairement les ambitions de cet évènement

Seulement voilà, chaque année le nombre de participants au Blend Web Mix augmente sensiblement, ce qui amène les organisateurs à diversifier le contenu et à l’adapter à un auditoire plus large. Le principal inconvénient de cette démarche impactera en premier lieu les développeurs venus en quête de montée en compétences techniques. En effet on pourrait regretter le fait que les conférences orientées « technique » ont tendance à se raréfier et manquent parfois de consistance.

Peut-être est-ce la limite des formats courts proposés. Avec ce large choix de conférences, il faudrait permettre à tous les profils de pouvoir y trouver son compte. On ne peut pas exceller dans tous les domaines, c’est pour ça qu’il faut que les spécialistes de tech, de design, d’entrepreneuriat restent à la pointe et se rencontrent, s’associent pour former les entreprises de demain. C’est d’ailleurs le premier objectif du Blend Web Mix : mélanger les talents.

Fort heureusement de nombreuses conférences restent très enrichissantes, amènent de nouvelles idées, de nouvelles rencontres dans l’écosystème digital. Par ailleurs, pour les curieux, les speakers se rendent disponibles à l’issue de leurs conférences afin de leur poser des questions si vous souhaitez creuser le sujet plus en détails. Vous pouvez également les suivre sur les réseaux sociaux !

Chapeau bas aux organisateurs qui chaque année nous proposent ces deux journées privilégiées pour les webmakers. Car il en faut des petites mains pour préparer l’évènement, marqué aux pauses déjeuner par un banquet devenu célèbre par sa qualité et l’opportunité de networker qu’il apporte.

Tous les évènements parallèles aux conférences (développement d’un jeu vidéo en moins de deux jours grâce à l’imagination des enfants et au talent des intervenants techniques), concours de startups, présentation de solutions de différents partenaires de l’évènement etc. apportent du relief à cet évènement geek hors norme et auquel nous avons hâte de participer à nouveau !

D’ailleurs, avis aux amateurs, la billetterie 2017 est déjà ouverte et les premières places à tarif préférentiel sont en vente. N’hésitez-plus !

— Hugo R, ingénieur PEAKS

Aucun commentaire pour PEAKS sponsor du Blend Web Mix 2016