Corentin, 24 ans, Développeur Back @Peaks

En quoi consiste ton métier de développeur Back?

Le métier de développeur back consiste à concevoir et à développer les fondations d’un service web (API, site Internet). Par exemple, on ne va pas s’occuper de l’esthétique / de l’ergonomie d’un site web mais des fonctionnalités de celui-ci. On va permettre au service de se connecter aux différentes bases de données, aux différentes API et effectuer le traitement des différentes données. Tout cela en assurant un code testé et un fonctionnement parfait avec l’intégration continue. On peut aussi être amené à développer des scripts pour être en phase avec l’infrastructure.

Quel a été ton parcours professionnel?

Durant mes 5 ans à Epitech (école informatique), j’ai effectué différents stages. Après un premier stage en PHP, un autre en Ruby on Rails, j’ai été amené à utiliser Node.js et React. Des technologies auxquelles j’ai immédiatement accroché car vivantes avec des communautés très actives et qui se remettent toujours en question. J’ai ainsi évolué en full-stack lors de mes stages suivants, tous avec des projets différents. Lors d’un stage, jai eu gérer seul la partie infrastructure d’un site Web, chose que j’ai adoré. J’ai ainsi doucement glissé vers du développement back, avec des concepts qui se rapprochent plus de ma personnalité.

Qu’est-ce qui te plaît dans ton métier?

Ce qui me plait dans ce métier, c’est de pouvoir créer de nouvelles choses tous les jours. En créant ces choses, on simplifie la vie / on aide autrui et je trouve cela magique. On est amené constamment à trouver des solutions aux différents problèmes qui nous sont posés. Il y a toujours de la nouveauté dans ce métier. On n’ a pas le temps de s’ennuyer.

Quelles qualités faut-il avoir selon toi pour bien exercer ce métier?

Rigueur, persévérance, curiosité et humilité sont pour moi des qualités indispensables pour un développeur. Rigueur car par nature le code laisse peu de place à l’erreur. Persévérance car un bug peut nous donner beaucoup de fil à retordre. Curiosité car il faut parfois chercher loin pour trouver une réponse à un problème. Et enfin humilité car il est important de connaître ses compétences et ses limites dans le métier de développeur.

Quel est le meilleur souvenir qui te vient à l’esprit chez Peaks?

La tartiflette d’Olivier au repas de Noël, une tuerie 🙂 On a de très bon cuisiniers chez Peaks !