• 10/06/2021
  • Jules Chevalier
  • GIT

Adepte de la ligne de commande de Git, j’utilise très souvent git log pour savoir où j’en suis, ce qui a été fait dernièrement ou vérifier que certaines commandes se sont bien déroulées comme prévu. Pour autant, l’affichage par défaut est un peu lourd à mon goût… Beaucoup de place par commit.

Pour rendre tout cela plus concis/pratique, on peut ajouter une partie “format” au fichier de configuration de git .gitcongig, à la racine du dossier personnel. Il contient toutes les configurations globales faites par l’utilisateur, et un coup de copier/ coller permet de retrouver sa configuration favorite sur n’importe quelle machine (et OS d’ailleurs !). Ce fichier a en plus l’avantage d’être lisible et modifiable directement si besoin (changer de nom et de mail par exemple).

Mon mien “version Peaks” ressemble à ça :

[user]
  email = jchevalier@mitrul.com
  name = Jules Chevalier
[core]
  editor = nano
[merge]
  tool = meld
[mergetool]
  keepBackup = false
[format]
  pretty = format:%C(reverse yellow)%h%C(auto) %C(ul normal)%s%C(auto) %d%n%C(reset)%aN <%aE> %C(cyan)%ad %C(green)(%ar)%n    
[log]
  date = local

Pour ce qui est du format des logs, il permet de définir comment vont s’afficher les commits avec la commande git log. Grâce à cela, on peut gagner en lisibilité et ne garder que les infos que l’on trouve pertinentes. Pour résumer, les %C() permettent de changer la couleur et le style d’affichage, les autres %x sont les infos à afficher (%h est le numéro de commit, %s le message de commit, etc). Pour personnaliser cet affichage à votre goût, tout est détaillé ici.

C’est bien évidemment une histoire de goût personnel, mais je m’y retrouve bien plus facilement, et le côté compact me permet de voir plus loin dans l’historique.